Après Xynthia, Charlie-Hebdo, faire face aux risques majeurs (formation personnalisée)

 

 Pour cette formation demandez-nous un devis gratuit

 

L’une des responsabilités les plus sensibles du maire et de son équipe est d’assurer la sécurité civile de la population en toutes circonstances, même les plus exceptionnelles. En complément des secours (pompiers, SAMU, forces de l’ordre), les élus locaux doivent remplir plusieurs missions cruciales de « sauvegarde » : diffuser l’alerte, mettre les personnes et les biens à l’abri, accueillir et héberger les victimes, communiquer en situation de crise, assurer le retour à la normale et soutenir les demandes d’indemnisation.

 

Aujourd’hui le domaine des risques majeurs est de plus en plus large : les dangers sont « naturels » (tempêtes, inondations, mouvements de terrain), technologiques (sites industriels, transports de matières dangereuses), sanitaires (rupture d’eau potable, maladies infectieuses) mais aussi « sociétaux » (accidents collectifs, organisation d’événements, malveillance et terrorisme). L’attentat contre Charlie Hebdo et ses suites ont confirmé que dans un monde d’information en continu un tel événement peut déstabiliser n’importe quelle commune.

 

De même, le récent procès du maire de La Faute sur Mer après l’inondation de la commune (condamnation pour homicide involontaire) le démontre : un juge peut aujourd’hui exiger que les élus locaux aient pris toutes les précautions pour faire face aux risques. Qu’il soit actuellement obligatoire ou fortement conseillé, l’existence d’un Plan Communal de Sauvegarde (PCS) va être de plus en plus incontournable dans votre commune.

 

Ce document doit être adapté à votre territoire, remis à jour régulièrement, et opérationnel en cas de crise (avec son lot de stress). Il doit être le reflet d’une démarche de sécurité civile qui associe les élus, les agents, les enseignants, les acteurs économiques, et bien sûr les citoyens.

 

Notre Institut considère qu’une formation personnalisée sur le terrain est donc particulièrement adaptée à ce sujet sensible. Nous vous proposons deux jours de travail et d’échanges dans votre commune avec le groupe d’élus qui formera le cœur de votre cellule de crise.

 

 

Programme détaillé de la formation personnalisée

(2 jours dispensés par notre expert dans votre commune)

 

 

 

Premier jour : connaître les menaces et les obligations municipales

 

 

Matin

 

– Que faut-il anticiper ? Les différents dangers généraux et spécifiques à votre territoire (naturels, technologiques, sanitaires, sociétaux), les outils d’évaluation de la menace (l’intensité, la cinétique, la gravité)

– Que faut-il protéger ? Les populations et les sites vulnérables, les réseaux d’infrastructures critiques, l’impact direct et indirect sur les activités économiques

– Trouver les mots : éviter le déni et le fatalisme, communiquer avec les habitants sur un niveau de risque « acceptable »

 

 

Le « + » de la formation personnalisée :

– utilisation des documents officiels de risque, des bases de données spécialisées, des précédents arrêtés de catastrophe naturelle, de la mémoire des élus et des anciens

– élaboration du profil de risques de la commune et de scénarios prioritaires

– simulation de réunions publiques avec les habitants

 

 

Après-midi

 

– Connaître les obligations administratives et les sanctions pénales – Les devoirs généraux de police municipale du maire, les réglementations spécifiques sur la prévention des risques

– L’organisation de la sécurité civile dans votre département – Le rôle de l’Etat (plan Orsec, forces de secours) et de la commune : alerte, sécurisation, réconfort, retour à la normale

– Une démarche, deux documents complémentaires : le Plan Communal de Sauvegarde (PCS) et le Document d’Information Communal sur les risques Majeurs (DICRIM)

 

 

Le « + » de la formation personnalisée :

  • Prise en compte des relations avec vos partenaires réels : Préfecture, SDIS, Gendarmerie ou Police, Education Nationale, DREAL

  • Elaboration d’une démarche de sécurité civile adaptée à vos moyens humains et financiers

 

 

Deuxième jour : se préparer à agir en situation de crise

 

 

Matin

 

– Contenu de votre Plan Communal de Sauvegarde : diagnostic des risques pris en compte, orientations de la gestion de crise, information des habitants, outils opérationnels

– Les principaux choix à effectuer : choisir les moyens d’alerte, composer et organiser la cellule de crise, déployer les équipes de terrain, ouvrir un centre d’accueil et d’hébergement

 

 

Le « + » de la formation personnalisée :

  • Prise en compte de vos ressources (en personnel et matériel)

  • Constitution progressive et en commun du canevas de vos documents

  • Plusieurs simulations de prise de décision avec votre cellule de crise

 

Après midi

 

– La gestion du stress : prise de décision, actions de communication (avec les habitants, les autorités, les médias).

– L’animation des partenaires de crise : associations de secourisme, citoyens isolés, réserve communale, associations et entreprises locales

– Tester la démarche : les exercices, les retours d’expérience

 

 

Le « + » de la formation personnalisée :

  • Attribution d’un rôle précis à tous les intervenants locaux

  • Fixation d’un planning adapté à une démarche de progrès sur la durée du mandat

 

Formulaire de  devis gratuit ici

Référence :

Form.Pers. RM

Durée : 2 jours de formation dispensés dans votre commune en accompagnement personnalisé pour le maire ou un élu ou pour un groupe d'élus. Devis sur demande - A partir de 840 euros pour une personne et par jour et 1350 euros pour un groupe et par jour, bénéficiez de la formation et des conseils personnalisés de notre expert

Intervenants :