Le chien, compagnon pour l’insertion des personnes sans domicile fixe

Objectifs de l’enseignement

Cette formation, issue d’un programme soutenu au niveau national par la fondation SOMMER, est encadrée par des intervenants (sociologie, psycho- logie, éducateur spécialisé vétérinaire comportementaliste) aux compétences théoriques et pratiques.

A partir des expériences et l’analyse théorique, la formation permet d’augmenter sensiblement la pertinence et l’efficacité du travail de terrain auprès des SDF en développant une éducation constructive et positive.

Elle s’adresse aux élus responsables des problèmes d’aménagement urbain, vie sociale, sécurité, circulation, santé publique.

Programme détaillé

  • Présentation du programme soutenu par la Fondation SOMMER Notions éducatives et adaptations nécessaires à l’insertion . Cheminements de la personne SDF vers l’insertion
  • Notions sociologiques Particularités et difficultés de la personne en errance avec un chien. Comment la présence d’un chien modifie le parcours de la personne SDF
  • Compréhension du parcours de la rue à l’insertion selon les différents centre d’accueil Coordonner les actions des différentes structures (sociale/logement/ travail). Comment gérer l’insertion de la personne sans que le chien ne soit un obstacle à la progression.
  • Libertés et contraintes Comprendre les difficultés humaines
  • Travaux pratiques Modèle écologique partagé : pour une évaluation et un suivi positif et constructif de la personne et son chien.  Démonstration de la méthode positive en éducation du chien

Référence :

K6

Durée : une journée

Les acquis de cette formation à faire valoir lors d’une Valorisation des Acquis Professionnels (VAP) ou d’une Valorisation des Acquis de l’Expérience (VAE) :

  • Appréhender le parcours d’insertion d’une personne SDF et son chien dans sa globalité
  • Savoir reconnaître les atouts et les freins à la présence d’un chien auprès d’une personne SDF
  • Améliorer le travail et la sécurité des professionnels auprès des personnes SDF
  • Prévenir les déviances ou les maltraitances