La gestion de crise : stratégie et management

Pour vous inscrire à cette formation contactez-nous en utilisant le formulaire du bas de page

 

 

Tout(e) élu (e) se voit un jour confronté(e) dans le cadre de son mandat à une situation de crise (accident, pollution, buzz médiatique, rumeur, etc.). Pour y faire face il convient de s’y préparer et de connaître les principales options stratégiques et médiatiques à mettre en œuvre.
Antonin P. , officier de l’armée de terre, vous forme aux connaissances indispensables  dans ce domaine.

Programme

 

 

9h00 – 9h30 – Accueil des participants

9h30 – 9h45 – Rappel des objectifs et tour de table

9h45 – 12h30
Introduction à la gestion de crise : appréhender les dimensions de la crise
Typologie des crises en entreprise :
– Economique, technique, éthique, normative, criminelle, catastrophe naturelle
– Classification par domaine/ type et catégorie
– Crise interne et externe : décomposition des facteurs de crise
-Organisation opérationnelle en matière de gestion de crise
Principaux enjeux de l’organisation :
– La notion de solidarité
– La notion de coopération
– Gérer les urgences

 

Déjeuner

 

14h00- 17h30
S’organiser matériellement et humainement pour faire face à la crise
– Qui fait quoi ?
– Règles de fonctionnement et d’animation
– Comment collaborer efficacement à un processus de gestion de crise
Organiser la communication de crise
– Objectif du plan de « comm de crise »
– Adéquation cible/message
– Gérer la communication de crise en interne
– Gérer la communication de crise en externe
– La gestion spécifique des médias
Exercice pratique : mise en situation

 

Présentation du cours :

La force de ces différents modules est leur adaptabilité au monde civil et particulièrement à celui des collectivités.

L’idée est de fournir aux personnes « en charge » les clés du leadership qui les armeront au mieux face à un contexte de crise ou de tension. Ils sont constitués de cours théoriques et d’exercices de mise en situation.

Introduction :

Bien qu’évoluant dans des institutions radicalement différentes, responsables civils et militaires ont de nombreux points communs. Ils doivent faire face aux mêmes problématiques et aux mêmes défis.

Tous deux sont notamment amenés à prendre des décisions dans des délais contraints, dans un contexte budgétaire limité, en veillant à fédérer, motiver leurs équipes tout en relevant les défis RH du quotidien et parfois en affrontant des situations de tension ou de crise.

En partant de cette analyse, il s’agit de proposer au décideur, une autre façon de manager / commander / gérer.

 

 

I/Le savoir être au quotidien, clé du leadership

 

 

A)  Deux inspirations historiques encore d’actualité.
Déduire de ces deux exemples un concept de management quotidien simple et flexible qui permettra la mise en place d’une proximité maitrisée.

B) Etat d’esprit humaniste et postures (orale et physique) de tous les jours.

Par une attitude humaniste le cadre facilitera la mise en place d’une communication opérationnelle appuyée par diverses stratégies d’influence dans l’échange oral et valorisée par des outils RH simples.

 

 

II/ Décider dans l’action, le cadre au cœur de la gestion de crise ou de la gestion de tension

 

 

A) Analyse préalable de l’action.
Etablir une vue globale, dégager au plus vite un objectif à atteindre et trouver des idées de modes d’action pour y parvenir.

 

B) Méthodes techniques et opérationnelles

En lien avec la communication opérationnelle, apprendre les savoir-faire de base pour structurer son discours et son approche.

 

C) Pilotage, coordination et contrôle

Au cœur de la gestion de crise ou de tension et du stress inhérent à cette dernière, nécessité pour le cadre d’adopter un positionnement intellectuel clair :

Application du principe de subsidiarité, bien qu’il écoute et délègue il exige et contrôle en contrepartie, mise en œuvre de moyens mnémotechniques, gestion du temps, structurer la sortie de crise/sortie du moment de tension.

Conclusion :

Imprégné d’humanité au quotidien, habile communicant, maitrisant les différentes postures mentales et physiques, le cadre responsable aura réuni tous les atouts pour générer un état d’esprit et une émulation collective remarquable au sein de son équipe.

Structuré et rigoureux dans les moments de crise ou de tension, il saura conserver une équipe soudée et acquise à l’objectif commun et en la personne de son chef.

Intervenants :