Les politiques de la petite enfance

Objectifs de l’enseignement

La politique de la petite enfance s’est considérablement renforcée ces vingt dernières années, assurant aux parents une offre diversifiée, de qualité et mieux solvabilisée. Assurée par une pluralité d’acteurs, elle relève pour partie d’une logique de service public. L’élu doit être à même de garantir
aux familles la multiplicité des prestations, des services et des équipements afin qu’elles soient en mesure de choisir le système qui leur convient le
mieux au niveau local.

Programme détaillé

  • La politique actuelle d’accueil de la petite enfance. Caractéristiques • Le « Service public de la petite enfance » : état des lieux • Les différents
    volets de la politique de la petite enfance : protection infantile, accueil du jeune enfant, versement d’allocations familiales.
  • Mettre en place une politique de la petite enfance au niveau local.
  • Renforcer et mieux organiser les composantes du service public de la petite enfance : objectifs et options. Comment renforcer le service public de la petite enfance : tenir compte des contraintes de financement, optimiser l’offre existante en expérimentant des dispositifs innovants.

Référence :

JS 3

Durée : Une journée

Les acquis de cette formation à faire valoir lors d’une Valorisation des Acquis Professionnels (VAP) ou d’une Valorisation des Acquis de l’Expérience (VAE) :

  • Connaissance des dispositifs de mise en place d’une politique de la petite enfance.

Bibliographie :

  • TRONQUOY P. (dir.), « Famille(s) et politiques familiales », Les Cahiers français, 2004 no 322.
  • BERNARD M.-J., « L’accueil collectif de la petite enfance : un service public local encore facultatif », JCP, La semaine juridique, édition Administrations et Collectivités territoriales, n° 49, décembre 2006, p. 1599-1604.
  • BICHOT J., « La politique familiale », Paris, Cujas, 1992.